UACO 2019, A VOS MARQUES !

C’EST DU 21 AU 23 NOVEMBRE 2019, A OUAGADOUGOU.

 

 

CI-DESSOUS, L’APPEL A COMMUNICATION

 

 

 

Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a procédé cet après-midi du lundi 03 juin 2019 à Ouagadougou, à l’installation officielle des membres du Conseil scientifique des XIème Universités Africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO).

 

Pour cette 11è édition, les membres du conseil scientifique sont :

  • M. Boureima Jérémie SIGUE;
  • Pr Serge Théophile BALIMA ;
  • Mme Béatrice DAMIBA ;
  • M. Baba HAMA ;
  • Dr Seydou DRAME ;
  • Dr Aicha TAMBOURA ;
  • Dr Lancina SIMPORE ;
  • M. Yacouba TRAORE ;
  • Dr Cyriaque PARE ;
  • M. Rabanki Abou Bakr ZIDA.

Grand rendez-vous de la promotion de la communication sur le continent depuis 2004, les Universités Africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO) sont un cadre international d'échanges et de partages d’expériences regroupant les experts et des professionnels de l'information et de la communication autour des enjeux et des défis du secteur. L’événement est prévu pour se tenir du 21 au 23 novembre 2019 à Ouagadougou sous le thème : « La communication géopolitique de l’Afrique et des pays africains : construire une autre image ».

Trois sous-thèmes feront l’objet de panels. Il s’agit de :

Communication et repositionnement des savoirs de l’Afrique » ;

Les entreprises de presse en Afrique face aux défis de la mondialisation» ;

Particularismes et particularités des médias africains ».

Pour le ministre en charge de la communication, Rémis Dandjinou, au fil des éditions, les UACO se sont bonifiées et l’engouement suscité est certain. «Cependant, chaque édition est un défi organisationnel, surtout du point de vue du contenu. C’est pourquoi, soucieux de la réussite de l’évènement et compte tenu de la somme importante de matériaux scientifiques et théoriques mis à la disposition des professionnels des médias aux cours des UACO, la mise en place d’un conseil scientifique est devenue impérieuse » a rappelé le ministre Dandjinou.

Le conseil scientifique est d’une grande importance pour le succès des UACO. Il assure la conception et la mise en œuvre du contenu scientifique de l’événement, veille à la qualité des thèmes et sous-thèmes et à la cohérence de la programmation des communications.

Le conseil scientifique se prononce également sur les orientations stratégiques que le ministère en charge de la communication donne aux UACO et sur le suivi de la mise en œuvre des grandes recommandations formulées par les participants aux UACO.

 

Le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement met les bouchées doubles afin de réussir la prochaine édition des Universités africaines de la communication de Ouagadogou (UACO), prévue pour le mois de novembre 2019.

Pour ce faire, le département a réuni à Koudougou, les 21 et 22 septembre 2018, les professionnels des médias, les responsables des structures de régulation et d’autorégulation autour d’un atelier de réflexion.

Au cours des 48h, les participants ont d’abord regardé dans le rétroviseur des UACO afin de tirer les enseignements de la dernière édition. Ensuite, ils se sont attelés à disséquer le thème retenu à savoir : « La communication géopolitique de l’Afrique et des pays africains : construire une autre image », dégager les grands axes de la biennale et esquisser des pistes pour une mobilisation sociale et une recherche de partenaires et de sponsors en vue du financement de l’événement.

A l’issue des échanges, les participants ont reconnu la pertinence du thème des prochaines UACO et convenu qu’elle soit articulé autour des sous-thèmes : « Communication et repositionnement des savoirs de l’Afrique » ; « Les entreprises de presse face aux défis de la mondialisation » et enfin « Particularisme et particularité des médias africains».

  Engagé à donner une dimension sous régionale à l’évènement, la Côte d’Ivoire a été associée à cet atelier préparatoire à travers le département de la Communication et des médias, représenté par son responsable de la communication, Andy Kouassi Romaric.

  1. Kouassi a salué la tenue de cet atelier et insisté sur la nécessité de partager les expériences, notamment en raison du rôle éminemment important des médias dans l’information et la formation du citoyen, mais aussi dans la réduction des tensions sociales et la facilitation du dialogue entre les peuples.

Dans son discours d’ouverture, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, a souligné le caractère panafricain des UACO et la nécessité de poursuivre les réflexions pour une meilleure tenue des prochaines éditions.

Initiées en 2004, les UACO se sont imposées au fil dans ans comme un cadre international d’échanges pour les experts et professionnels de l’information et de la communication.

 

 

Les Universités Africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO) sont une manifestation d’importance majeure du secteur de l’information et de la communication en Afrique.

Pilotées par le département en charge de la Communication du Burkina Faso, les UACO constituent un cadre d'échanges entre les acteurs du monde de l'information et de la communication.

A chaque édition, des chercheurs, des professionnels des métiers de l’information et de la communication d’Afrique et d’ailleurs échangent et posent la réflexion autour de thèmes d’actualité et de développement. Et lors des UACO 2019, prévues courant novembre, les participants porteront la réflexion sur le thème : « Communication géopolitique de l’Afrique et des pays africains : construire une autre image ».

Trois sous-thèmes sous-tendent le thème central et se déclinent comme suit :

  • « Communication et repositionnement des savoirs de l’Afrique» ;
  • « Les entreprises de presse face aux défis de la mondialisation » ;
  • « Particularisme et particularité des médias africains».

 

A chaque édition, un comité scientifique, composé d’experts et de professionnels de l’information et de la communication assure la conception et la mise en œuvre du contenu scientifique de l’événement, veille à la qualité des thèmes et sous-thèmes et à la cohérence de la programmation des communications.

Ainsi, les UACO, de par leurs dimensions actuelles, constituent une référence africaine et portent la marque de leurs ambitions par leur ouverture à toutes les compétences africaines et internationales.

Les UACO 2019, c’est du 21 au 23 novembre à Ouagadougou.

De la première édition en 2004 à la dernière, tenue en 2017, 10 grands thèmes et une cinquantaine de sous-thèmes ont été développés pour alimenter les communications et échanges à travers des panels.

 

 

 

LES DIFFERENTS THEMES ET PRESIDENTS D’HONNEURS DES UACO DE 2004 A 2017

 

EDITION

THEME

PRESIDENT D’HONNEUR

01

2004

 

 

 

NTIC et mondialisation : les médias francophones face aux mutations technologiques

Son Excellence, Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO

02

2005

Médias francophones et mondialisation, quelles stratégies pour la sauvegarde de la diversité culturelle ?

Son Excellence, Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO

 

03

2006

Savoirs locaux dans la société de l’information : espace d’émergence ou espace d’information ?

Son Excellence, Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO

 

04

2007

 

Entreprise de presse africaine : problématique des sources de financement

Monsieur Edouard OUEDRAOGO, directeur général de l’Observateur Paalga

05

2008

Professionnalisme et médias : enjeux et défis

Le directeur général des Editions Le Pays, Boureima Jérémie SIGUE,

06

2009

 

Journalisme et renforcement des capacités

 Professeur Serge Théophile     BALIMA, enseigneur-chercheur à l’université de Ouagadougou.

07

2010

Médias et sécurité alimentaire

Monsieur Jean Philippe RAPP

08

2011

Les nouveaux enjeux médiatiques en Afrique face aux mutations internationales (mondialisation, transition numérique, presse en ligne, éthique et déontologie)

Monsieur Mathurin BAKO, Président de l’ARCEP,

09

2013

 

Communication, paix et démocratie en Afrique

Son Excellence Monsieur Soungalo Apollinaire OUATTARA, Président de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso.

 

10

 

2017

 

Médias sociaux et formation des opinions en Afrique

Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso

11

2019

Communication géopolitique de l’Afrique et des pays africains : construire une autre image